FECHIBA 2015

FECHIBA 2015

15ème EDITION DU FESTIVAL CULTUREL ET HIPPIQUE DE ...
Lait frais

Lait frais

Extrait de lait frais d'une vache
Les abeilles

Les abeilles

Traitement des abeilles
Crocodiles

Crocodiles

Des crocodiles dans la marre
Monde Rural

Monde Rural

Dance de traditionnel dans le monde rural
FECHIBA 2015
Lait frais
Les abeilles
Crocodiles
Monde Rural
Elevage Périurbain
Volaille
Page d'accueil
PLANS DE RIPOSTE ET DE PREVENTION CONTRE L’INFLUENZA AVIAIRE HAUTEMENT PATHOGENE.
Mercredi, 15 Avril 2015 16:12
Avec les récentes mortalités de volailles enregistrées courant février-mars 2015 au niveau des élevages traditionnels et modernes dans les provinces du Kadiogo, région du Centre et du Sanguié, région du Centre-Ouest, les investigations des services vétérinaires ont abouti à une forte suspicion de l’IAHP, confirmé par un laboratoire de référence de l’Organisation Mondiale de la Santé Animale et de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (OIE/FAO). Il a donc été confirmé la réintroduction du virus influenza à souche H5N1 au Burkina Faso. A la date du 13 avril 2015, dix-neuf (19) foyers d’IAHP ont été enregistrés et se répartissent comme suit:
Lire la suite...
 
NOTE D’INFORMATIONS SUR L’INFLUENZA AVIAIRE HAUTEMENT PATHOGENE (IAHP)
Mardi, 07 Avril 2015 09:35

1.Notions sur la maladie

L’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) ou grippe aviaire est une maladie infectieuse, très contagieuse, affectant la volaille domestique et les oiseaux sauvages. Elle est causée par un virus, entraine une mortalité très importante et rapide dans les élevages infectés et contre laquelle il n y a pas de traitement.

Il s’agit d’une zoonose qui peut affecter les personnes en contact étroit avec les oiseaux malades ou morts ; elle est souvent mortelle.

Elle se reconnait par une mortalité brutale et massive, des troubles respiratoires (dyspnée), digestifs (diarrhée), nerveux et une chute de ponte.

2.Conduite à tenir

Pour empêcher l’introduction de la maladie dans un élevage :

1.Empêcher les contacts de la volaille entre différents élevages ;

2.Eviter les contacts avec d’autres animaux (chiens, porcs, chats, rongeurs, etc.) ;

3.Appliquer les mesures d’hygiène dans les élevages ;

4.Eviter d’introduire de nouveaux sujets (volaille achetée moins chère au marché) dans les élevages ; sans quarantaine ;

5.Laver soigneusement le matériel d’élevage au savon ou à l’eau de javel.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 7

Connexion



Les connectés

Nous avons 29 invités en ligne

Statistics

Membres : 2
Contenu : 54
Liens internet : 8
Affiche le nombre de clics des articles : 53210

gouvernement.gov.bf