Le Cabinet du Ministre

 

Attributions
 
Le Cabinet du Ministre est chargé :
 
du courrier confidentiel et réservé 
des audiences du Ministre
des relations avec le Secrétariat Général du Gouvernement et du Conseil des Ministres, les autres Ministères, les Institutions Nationales et Internationales ;
du protocole
du contrôle de la gestion administrative et technique des services du Ministère ;
de l'assistance-conseil au Ministre
 
Le cabinet du Ministre comprend:
  • Le Ministre;
  • les Conseillers techniques;
  • l'inspection technique des services ;
  • le chef de cabinet ;
  • le secrétariat particulier ;
  • le protocole du Ministre ;
  • le Comité Ministériel de Lutte contre le VIH/SIDA et les 1ST du Ministère des Ressources Animales (CMLSIMRA).

 

Le protocole du Ministre Le protocole Ministériel est chargé en relation avec le Protocole d'Etat de l'organisation des cérémonies, des audiences et des déplacements officiels du Ministre. Il est nommé par arrêté du Ministre. L'inspection Technique L'inspection Technique des Services assure le suivi-conseil, le contrôle du fonctionnement des services, projets et programmes de l'application de la politique du ministère des Ressources Animales. A ce titre, elle est chargée :

d'assurer l'appui-conseil pour l'élaboration des programmes d'activités des services, projets et programmes ;
d'assurer l'appui-conseil pour la mise en œuvre des programmes d'activités des services, projets et programmes ;
de contrôler l'application des textes législatifs, réglementaires et des institutions administratives régissant le fonctionnement administratif, financier et comptable des services, projets et programmes sous tutelle du Ministère des Ressources Animales ;
de mesurer les investigations relatives à la gestion administrative, technique et financière des services, projet et programmes ;
de mener des études sur les réclamations des administrés et des usagers des services et projets ;
de proposer toute mesure susceptible d'améliorer la qualité des services.
Le pouvoir de contrôle et de vérification de l'Inspection Technique des Services s'exerce aussi bien à priori qu'à posteriori sur les services centraux et déconcentrés, les projets et programmes, les Etablissements Publics de l'Etat à caractère administratif (EPA), les Etablissement Publics à caractère scientifique, culturel et technique (EPSCT), Les Sociétés d'Etat et les Sociétés d'Economie Mixte placés sous tutelle du Ministère des Ressources Animales.
 
L'inspecteur Général d'Etat est ampliateur de tous les rapports de l'Inspection Technique des Services.
 
L'inspection Technique des Services est dirigée par un Inspecteur Général des Services nommé par décret en Conseil des Ministres avec rang de Conseil Technique.
 
L'Inspecteur Général des Services relève directement du Ministre et il est placé hors hiérarchie administrative.
 
L'Inspecteur Général des Services et les Inspecteurs Techniques sont choisis parmi les cadres supérieurs en raison de leur compétence et de leur moralité.