Avis d'information du public sur le PADEL-B

BURKINA FASO

Unité - Progrès – Justice

*************

MINISTERE DES RESSOURCES ANIMALES ET HALIEUTIQUES

************

SECRETARIAT GENERAL

************

COMITE TECHNIQUE DE FORMULATION DU PADEL-B

AVIS D’INFORMATION DU PUBLIC

SUR LES ETUDES ENVIRONNEMENTALES ET SOCIALES DU PADEL-B

Le Comité technique de formulation du PADEL-B informe la population, les Organisations Non Gouvernementales (ONG), les Associations de la société civile, les partenaires techniques et financiers, que le Gouvernement du Burkina Faso bénéficie du concours de la Banque Mondiale en vue de la préparation d’un projet dénommé : « Projet d’Appui au Développement du secteur de l’Elevage au Burkina Faso (PADEL-B) » dont l’objectif est « Améliorer la compétitivité des filières animales ciblées, et renforcer les capacités à répondre aux crises ».

Le projet est structuré en trois (3) composantes : Composante 1 : Amélioration de l'accès aux intrants et services ; Composante 2 : Développement des chaînes de valeur de l'élevage, et Composante 3 : Renforcement des capacités pour la prévention et la réponse aux crises et aux urgences, et la coordination du projet.

Les activités du PADEL-B sont d’envergure nationale et vont couvrir les filières dites principales: bétail-viande, lait, volaille (chair et œufs) et des filières de diversification (porc, miel, pisciculture).

Au regard des impacts négatifs potentiels du projet et ce, conformément à la législation nationale et aux politiquesde sauvegarde environnementales et sociales de la Banque mondiale, l’équipe de préparation du projet a conduit deux études qui ont abouti à l’élaboration duCadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES) et du Cadre de Politique de Réinstallation (CPR).

Le CGES est un document cadre de mise en œuvre du projet qui fixe les principes et les procédures de gestion des impacts environnementaux et sociaux du Projet. Une partie fondamentale du CGES est le processus de sélection des sous-projets (screening), qui présente les procédures d’évaluation environnementale qui peuvent être appliquées en tenant compte des exigences des Politiques de Sauvegarde. Le CGES permettra aux institutions chargées de la conduite du projet d’évaluer, de façon large et prospective, les impacts environnementaux et sociaux des activités futures et d’élaborer des mesures d’atténuation ou de compensation sur la base d’indications claires, précises, concises et opérationnelles.

Le CPR est un documentpar le biais duquel les organismes et les Gouvernements s’engagent formellement à respecter selon les exigences et les procédures de la PO/BP 4.12, les droits de compensation de toute personne ou entité potentiellement affectée dans le cadre de la mise en œuvre des projets financés par la Banque Mondiale.

Les rapports CGES et CPR sont disponibles et peuvent être consultés tous les jours ouvrables à partir du 06 février 2017 aux lieux suivants :

  • Ministère des Ressources Animales et Halieutiques, Comité technique de formulation du PADEL-B, sis au 1143, Avenue du Président Thomas (Immeuble ex ONERA),

Contacts : 25 32 61 07, 70 24 21 70 ;

  • Mission résidente de la Banque Mondiale au Burkina Faso, contact : 25 49 63 00 ;
  • Site web de MRAH, .

La Présidente du Comité de formulation du PADEL-B

Dr SOME Jocelyne BOUNTOULOUGOU

Officier de l’Ordre du Mérite